L’élevage des reines

dimanche 8 mars 2020
par  Sylvain
popularité : 13%

Pourquoi élever des reines ?

Au bout de quelques années (4-5 ans), une reine devient stérile et ne produit plus d’ouvrières mais des mâles. Une nouvelle reine doit alors prendre la place de l’ancienne pour continuer à faire vivre la colonie. Il peut être aussi nécessaire d’en changer ou d’en placer une lorsque l’apiculteur a récolté un essaim. Le remplacement d’une reine peut-être également nécessaire si les abeilles sont agressives ou pour améliorer les compétences de la colonie.
Cependant si l’apiculteur est peu expérimenté ou s’il ne possède pas de reine, il pourra en trouver chez un apiculteur plus chevronné ou faisant déjà de l’élevage de reines.
JPEG - 1.1 Mo
Quelques rappels
La reine pond des œufs fécondés qui donneront naissance à des femelles (ouvrières) uniquement, et des œufs non fécondés qui donneront seulement naissance à des mâles.
Mais certaines cellules où les larves femelles sont en plein développement, peuvent être nourries avec un ingrédient spécial : la gelée royale. Cette substance si précieuse pour les abeilles comme pour l’homme, permettra de faire naître des reines.
La reine produit des phéromones permettant de renforcer la cohésion de la colonie et d’inhiber la formation de cellule royale. Dès lors qu’une colonie se retrouve orpheline, les ouvrières se hâtent pour nourrir quelques cellules à la gelée royale.
Matériels nécessaires suivant les méthodes d’élevage
 Des cupules
 Des lattes porte-cupules
 Le ou les cadres porte-lattes
 La ruche éleveuse
Deux méthodes d’élevage
Avant d’expliquer ces deux méthodes, il est important de connaître les âges précis des larves. Généralement l’apiculteur les prélèvent 12h après la ponte, lorsque l’embryon commence à être visible. Le mieux pour le prélèvement est en lumière naturelle mais il faut faire attention aux rayons du soleil qui tueraient les larves. A défaut, un néon ou une lampe ne dépassant pas les 40W fera l’affaire. La température du local ou extérieure doit osciller entre 18 et 20°C si les cadres prélevés contiennent, en plus des jeunes larves, des nymphes. Ces dernières sont très frileuses, les températures basses risqueraient de les tuer.
Méthode avec greffage de larves :
Transférer les jeunes larves ouvrières qui ont environ 12h dans des cupules de cire ou artificielles. Cette méthode est la seule ou l’on est capable de faire naître des reines du même âge. Ainsi la chance de voir les reines s’entretuer sera quasiment nulle.
Une fois que les cupules sont remplies et sont montées sur les cadres, il faudra placer ces derniers dans des ruches éleveuses.
Méthode simple sans prélèvement de larves
Il faudra choisir la meilleure colonie. Au centre de la ruche on enlèvera deux cadres bâtis pour y insérer deux cadres gaufrés. On laissera néanmoins un cadre bâti entre les deux. La reine viendra pondre immédiatement sur les deux nouveaux cadres. L’apiculteur devra alors enlever la reine pour que la colonie devienne orpheline. Les abeilles seront nourries artificiellement jusqu’à l’obtention d’opercules royales dans les cadres gaufrés. Lorsque ces larves auront atteint 13 jours, le couvain sera placé dans des ruchettes de fécondation. Il faudra alors que les reines se fassent féconder


Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031